Tourisme Culturel: Culture sur la Costa Daurada

Costa Daurada

La Costa Daurada doit son nom aux tons dorés de ses plages de sable fin, aux eaux calmes et peu profondes. Elle s’étire au sud de la Catalogne, est limitée au nord par Sitges et la côte du Garraf et, au sud, par les Terres de l’Èbre. Dans l’arrière-pays, nous trouvons des espaces naturels de grande beauté comme la région de la Conca de Barberà ou la Sierra du Montsant, au cœur du Priorat.
De tout temps la Costa Daurada a accueilli diverses civilisations qui ont laissé des empreintes significatives dans son architecture, sa gastronomie, son art et, en général, sa culture.
Des Ibères qui laissèrent des restes à Calafell, aux vestiges impressionnants de la Tarraco romaine, en passant par les monastères cisterciens et les édifices « modernistes » de Reus et de Tarragone, la Costa Daurada nous permet de nous
Ses fêtes et son folklore (aux traditions ancestrales) font également partie de cet héritage. Des fêtes à ne pas manquer pour ceux désirant découvrir cette magnifique région. Sur le site web de l’office de tourisme du Conseil Général de Tarragone, vous trouverez toute l’information nécessaire sur les activités pouvant être réalisées.

Patronat de Tourisme de la Diputació de Tarragona

P. Torroja, s/n
43003 – Tarragona
Tél: 977 230312
Fax: 977 238033
Web: http://www.costadaurada.org
Email: costadaurada@turisme.altanet.org
 

TARRACO ROMAINE

Tarraco fut fondée en 218 av. J.-C par les troupes du général romain Scipion l’Africain. Elle se convertit en peu de temps en la capitale de la province romaine d’Hispanie Citérieure et en l’une des villes les plus importantes de l’Empire romain.
Vu son importance à l’époque romaine, Tarragona dispose de monuments grandioses répartis dans toute la ville. Leur excellent état de conservation, leur importance culturelle et historique ont fait qu’elle ait été déclarée, en l’an 2000, Patrimoine Mondial par l’UNESCO.
Parmi les monuments les plus significatifs de l’ensemble archéologique romain, mentionnons les remparts (monument le plus ancien de la ville), entourant le centre historique, le cirque romain, le théâtre, l’amphithéâtre, la nécropole paléochrétienne, et dans les environs, la tour des Scipion, l’aqueduc ou « Pont du Diable » et l’arc romain. Le Musée National Archéologique de Tarragone (MNAT) abrite une importante collection d’objets, statues, mosaïques trouvés dans la ville et ses environs.

Tarragona Museum of History:

Web: www.museutgn.com

Web: www.tarragonaturisme.cat
Tel.:  (+34) 977 250 795

Tarragona Municipal Tourism Office:
Web: www.mnat.cat
Tel:  (+34) 977 25 15 15

CITADELLE IBÉRIQUE DE CALAFELL

Le long de l’Èbre et sur la frange littorale, nous trouvons de nombreux restes intéressants de la civilisation ibérique. Les Ibères s’installèrent principalement près des rives de l’Èbre et sur tout le littoral. L’un des vestiges les plus intéressants que nous conservons dans cette zone est le village ibérique de Calafell, entièrement restauré.
Citadelle ibérique de Calafell:
Web: www.ciutadellaiberica.com/ - Tél: (+34) 977 694 683

LA ROUTE CISTERCIENNE

À l’intérieur de la Costa Daurada, entre las comarques de l’Alt Camp et de la Conca de Barberà, dans la province de Tarragone, et la comarque d’Urgell, dans la province de Lleida, on peut visiter les magnifiques ensembles cisterciens de Poblet, Santes Creus et Vallbona de les Monges.
La Route cistercienne, itinéraire qui unit ces abbayes, présente une importante offre culturelle en Catalogne. Elle fut créée en 1989 dans le but de faire découvrir ces monastères cisterciens ainsi que le patrimoine architectural et culturel des régions où ils se trouvent.
Le monastère de Poblet est le monastère cistercien habité le plus grand d’Europe. Il est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1991.
Le monastère féminin de Vallbona de les Monges abrite une communauté depuis plus huit siècles.
L’ensemble monastique de Santes Creus est celui qui reproduit le plus fidèlement l’architecture cistercienne.
Plus d’information sur :
Oficina de Gestión de la Ruta del Císter (Bureau de Gestion de la Route cistercienne) San José, 18 – 43400 Montblanc
Web: www.larutadelcister.info/es - Tél: (+34) 977 861 232

ROUTE ART NOUVEAU DE REUS

Le modernisme est un mouvement artistique, apparu entre la fin du XIXe siècle et début du XXe, dont la présence occupe une place de choix à Reus. Des architectes de renom de l’époque tels que Lluis Domènech i Muntaner laissèrent leur empreinte en un grand nombre de bâtiments de la ville. Mentionnons particulièrement l’Institut Pere Mata et la Casa Navas.
La mairie de Reus a créé un itinéraire touristique pour faire connaître ces joyaux du Modernisme. “La Route moderniste de Reus” vous fera découvrir de magnifiques façades du centre  ville.
Le “Gaudí Centre”, espace innovateur d’interprétation du Modernisme, a été conçu en hommage à la vie et à l’œuvre d’Antoni Gaudí, le génial architecte originaire de Reus.
Office de Tourisme de Reus (Gaudí Centre)
Web: www.reusturisme.cat/ - Tel: 977 010 670

MONTAGNES DE PRADES

Les montagnes de Prades, massif montagneux d’environ 307 km2, s’étendent au nord du Camp de Tarragona et englobent les cantons du Baix Camp, l’Alt Camp, la Conca de Barberà et le Priorat.
Elles font partie de la chaîne Prélittorale dont le point le plus élevé culmine au Tossal de Baltasana à 1202 m. Elles sont couvertes de bois de type méditerranéen. Les vallées des rivières Siurana, Glorieta et Brugent délimitent ce système montagneux et sont l’habitat d’une grande variété d’espèces de faune et de flore.
Nous trouvons dans cet environnement superbe des espaces uniques comme la Font Major à l’Espluga de Francolí, l’église de Santa María de Prades ou le magnifique monastère de Poblet. 
www.prades.info

DELTA DE L’ÈBRE

Le Delta de l’Èbre, d’une superficie de 320 km², est le deuxième habitat aquatique de la Méditerranée occidentale après la Camargue. Ses caractéristiques particulières favorisent la présence d’une flore et d’une faune exceptionnelles, plus de 350 espèces d’oiseaux y ont leur habitat. On trouve dans cet espace d’une grande richesse naturelle des lagunes comme la Tancada ou l’Encanyissada, d’immenses plages, des cordons de dunes ou des baies, la Banya ou du Fangar. Ses rizières, ses salines, ses iles fluviales lui confèrent un paysage unique. 
www.ebre.info

LA SIERRA DU MONTSANT

La sierra du Montsant (mont Saint) s’étend sur environ 20 km, dans le canton du Priorat, renommé pour la grande qualité de ses vins. Son sommet, la Roca Corbatera, s’élève à 1163 m d’altitude, sur la commune de Cornudella de Montsant.
Aux pieds de cette montagne insolite couleur carmin au relief complexe se trouve la chartreuse de Scala Dei, la plus ancienne de la péninsule ibérique, datant du XIIe siècle. Elle fut abandonnée au XIXe siècle après l’expropriation des biens de l’Église. On peut visiter aujourd’hui les restes de l’édifice d’une exceptionnelle beauté.
Le paysage exceptionnel de cet endroit d’une grande richesse naturelle est peuplé d’une faune et d’une flore variées. Une infinité de sentiers parcourent cette montagne permettant de nombreuses excursions qui vous feront découvrir grottes, ermitages, canyons à peu de distance des célèbres vignobles du Priorat. Des lieux magiques remplis de légendes.
www.turismepriorat.org